Ecole Numidia Prepa

Ambulancier

Avis Emagister Retour à la préparation au concours


barre
Le métier d'Ambulancier

Descriptif du métier
L'ambulancier est un auxiliaire sanitaire pleinement intégré dans la chaîne des soins. Il est au service de la collectivité et responsable du confort et de la santé du malade qu'il transporte.
Il est amené à se rendre en de nombreux et divers endroits ainsi que différents types de services hospitaliers.
Il intervient souvent en urgence à la demande du SAMU (Garde départementale) ou des médecins de ville, au domicile ou autres lieux privés et sécurisés. L'ambulancier travaille souvent en collaboration avec d'autres professionnels de santé et du sauvetage (notament le SMUR).
Intervenant à part entière dans la chaîne des soins, dont il est le premier maillon, l'ambulancier est capable d'estimer l'état de gravité d'un malade ou blessé et en fonction, d'apporter les premiers secours en utilisant au besoin des Appareils d'assistance et matériel médicale (réanimation, oxygénothérapie, désinfection d'une plaie, immobilisation...), et de transmettre toutes ces données au médecin régulateur du SAMU.
Il assure également le conditionnement pour évacuation du malade ou blessé selon sa pathologie. Enfin, l'ambulancier doit effectuer les tâches administratives de facturation qui lui incombent.
L'ambulancier peut être amené également, dans le secteur privé, à effectuer des rapatriements sanitaires sur de longues distances dans le cadre de contrats avec des sociétés d'assistance.

Cadre d'activité
La profession d'ambulancier s'exerce principalement dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (Croix-Rouge française), mais aussi dans le secteur public (ambulances des établissements publics hospitaliers).
Les qualités de l'Ambulancier
  • Une bonne résistance physique et morale
  • Un bon sens du relationnel, du tact, de la discrétion
  • Capacités d'initiative, sang-froid et réactivité sont indispensables
  • Savoir écouter, faire preuve de politesse et être patient

barre
La formation d'Ambulancier

Conditions d'admission dans les instituts de formation
  • Le candidat doit disposer d'un permis de conduire de plus de 3 ans (2 ans si obtenu suite à la conduite accompagnée)
  • Être en possession de l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l'article R. 221-10 du Code de la Route.
  • Fournir un certificat médical de non contre-indication à l'exercice de la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé.
  • Être à jour de ses vaccinations obligatoires.
  • Fournir l'Attestation de Formation aux Premiers Secours (ou équivalent reconnu par le ministère de la Santé).
Epreuve d'admissibilité
  1. Une épreuve écrite et anonyme d'admissibilité
    D'une durée de 2 heures, notée sur 20, se décomposant ainsi :
Epreuve de Français
A partir d'un texte de culture générale d'une page maximum et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, vous devrez dégager les idées principales du texte et commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de 2 questions au maximum.

Epreuve de Mathématiques
Répondre à 3 questions portant sur les 4 opérations numériques de base, et 2 questions d'exercice mathématique de conversion.

Les candidats ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20 sont déclarés admissibles
Qui est dispensé de cette épreuve ?

Epreuve d'admission
  1. Une épreuve de culture générale
    Commentaire de texte portant sur un sujet du domaine sanitaire et social
  1. Une épreuve orale d'admission
    Notée sur 20, qui se divise en 2 parties et consiste en un entretien de 20 minutes maximum avec 2 membres du jury, précédé de 10 minutes de préparation

Présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant du
domaine sanitaire et social

Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation

Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'ambulancier
Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.
  1. Un stage d'orientation professionnelle
    D'une durée de 140 heures effectué dans une entreprise de transport sanitaire habilité par l'ARS

salle